27 novembre 2013

Comment j’ai détesté les Maths

  • Un documentaire de

    Olivier Peyon

  • Infos techniques

    Documentaire – 2013 – France – VOST – 1h43 – Scope – Numérique – 5.1 – Visa 133 327

    Prix / Festivals

    Pariscience: Film d’ouverture

Synopsis

Les maths vous ont toujours barbé, vous avez toujours pensé qu’être nul en maths était une fatalité, bref vous les avez toujours détestées! On aurait pu se contenter d’en rire si elles n’avaient pris une telle place dans notre société : Apple, Google, Goldman Sachs ne sont plus qu’algorithmes et formules mathématiques. Comment les maths en sont-elles arrivées à souffrir d’une telle désaffection au moment même où elles dirigent le monde ?
A travers un voyage aux quatre coins du monde avec les plus grands mathématiciens dont Cédric Villani (Médaille Fields 2010). Comment j’ai détesté les maths nous raconte comment les mathématiques ont bouleversé notre monde, pour le meilleur… et parfois pour le pire.

Fiche technique complète

Inscription

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir toutes les actualités des derniers films produits et distribués par Haut et Court.

Fiche technique complète


attaché(e)s de presse

Viviana Andriani et Aurélie Dard

vendeur international

Doc & Film International

Réalisation

Olivier Peyon

Scénario

Olivier Peyon et Amandine Escoffier

Image

Alexis Kavyrchine

Son

Xavier Griette et Julien Sicart

Montage

Tina Baz et Fabrice Rouaud

Montage son et mixage

Jean Mallet

Musique

Nicolas Kuhn et Olivier Peyon

Mixage musique

Marie-Odile Dupont et Romuald Herrero

Production Exécutive

Eugènie Michel-Villette

Chargée de production

Mathilde Raczymow

Directrice de postproduction

Christina Crassaris

Produit par

Laurence Petit, Carole Scotta et Bruno Nahon

 

Une coproduction

Haut et Court Distribution, Zadig Films, Arte France Cinéma, CNDP

Avec la participation de

Arte France

Avec le soutien de

La Region Ile-de-France

En partenariat avec

Le Centre National du Cinéma et de l’image animée, la Procirep – Société des Producteurs et de l’ANGOA